Aller au contenu

Génocide

Love Radio_Listeners_20

Au Rwanda, la « love radio » cicatrise les plaies du génocide

Love Radio_Listeners_20
Crédits photo : Anoek Steketee, et Eefje Blankevoort / CNN (http://edition.cnn.com)

Perpétré entre avril et juillet 1994, le génocide rwandais est considéré comme le système de « purification ethnique » le plus efficace du vingtième siècle. On estime qu’en une centaine jours, 800 000 à un million de Tutsis et de Hutus modérés ont été assassinés (1). Des chercheurs ont enquêté sur le rôle clé de la tristement célèbre Radio-Télévision Libre des Mille collines (RTLM) dans cet État d’Afrique centrale où la radio constitue encore aujourd’hui le principal média de masse. Dès sa création en 1993, la RTLM cristallise la haine envers les Tutsis à travers ses émissions quotidiennes. Les animateurs diffusent notamment à l’antenne des listes détaillées d’individus à abattre. Principal vecteur de propagande du mouvement identitaire radical Hutu Power, cette station de radio contribue à l’élaboration et au déroulement du génocide. Vingt ans plus tard, le gouvernement rwandais et l’ONG néerlandaise Benevolencija ont transformé la radio en un outil éducatif œuvrant pour la réconciliation nationale. Comment ce média, qui servait à diviser en 1994, joue-t-il aujourd’hui un rôle unificateur ?

Lire la suite »Au Rwanda, la « love radio » cicatrise les plaies du génocide