conclusion for hunger games essay thesis statement about family relationships help me write medicine blog household manager resume
Promouvoir et animer les Journées européennes du patrimoine à la Banque de France
9 juillet 2021
L’AFM-Téléthon, innover pour mieux communiquer
11 juillet 2021

Représenter et promouvoir l’égalité des chances dans le Val-de-Marne

la Préfecture du Val-de-Marne

Dans la perspective d’une semaine de l’égalité des chances programmée dans le Val-de-Marne, la préfecture a demandé aux étudiants du master, dans le cadre d’un projet tutoré conduit en 2021, de préparer une identité visuelle et des contenus destinés à promouvoir l’événement.

Les projets tutorés permettent aux étudiants en première année du master de répondre à la demande d’une institution ou d’un organisme, d’appréhender ainsi le monde du travail et d’approfondir leurs capacités à travailler en équipe.

la Préfecture du Val-de-Marne

La mission était confiée par la Préfecture du Val-de-Marne, mobilisant ainsi la dimension institutionnelle de la formation, dans le cadre de la Semaine de l’Égalité des Chances. Le Val-de-Marne s’est doté, le 29 juillet 2020, de son premier préfet délégué pour l’égalité des chances, Abdel Kader Guerza, dont il convient de préciser le caractère exceptionnel de cette fonction. Fort d’un parcours professionnel marqué par la méritocratie républicaine et d’une omniprésence de la dimension sociale, il est à l’initiative de cette semaine de l’égalité des chances.

S’adresser à tous les publics touchés par les discriminations

Une première interrogation portait sur le public concerné directement par l’égalité des chances en rapport avec les réalités sociologiques du territoire. Avant même l’élaboration des livrables, il s’agissait d’entreprendre une réflexion collective sur les publics du Val-de-Marne particulièrement visés par les politiques publiques de lutte contre les inégalités.

Les multiples entretiens avec les commanditaires ont d’abord mis en avant le public des quartiers prioritaires de ville (QPV), plus particulièrement les jeunes issus de ces quartiers marqués par un climat d’insécurité. Une première approche qui met au cœur du sujet le rapport des citoyens aux forces de l’ordre, un travail de valorisation et de légitimation de la représentation de l’État dans un territoire donné.

Il était également question de valoriser les autres publics touchés par les phénomènes de discrimination. Une deuxième approche qui a eu pour souci d’inclure un maximum de public dans la notion d’égalité des chances et dans la production des livrables.

La définition des publics ayant été à la base de la réflexion collective, la diversité des publics et les attentes des commanditaires ont guidé le fond et les thèmes du travail, en répondant à la question majeure : En quoi la préfecture du Val-de-Marne et ses partenaires favorisent-ils l’égalité des chances, quelles en sont les acteurs et les objectifs ?

Proposer une identité visuelle et des contenus à publier

La Semaine de l’égalité des chances aura pour but de promouvoir la cohésion sociale et l’esprit républicain dans le département. L’une des attentes principales des commanditaires était l’élaboration d’une charte graphique dédiée. Les étudiants ont donc proposé des logos, des affiches, des visuels pouvant être publiés sur Instagram ou encore des bannières adaptées à Twitter ainsi que Facebook. L’idée était de donner une identité graphique à la Semaine de l’égalité des chances et une cohérence visuelle à la communication.

Ensuite, il s’agissait donc de valoriser les initiatives menées par l’État en faveur de l’égalité des chances. Les contenus proposés ont pour ambition de promouvoir la vitalité des acteurs qui concourent à la cohésion sociale dans le Val-de-Marne.

Pour ce faire, un reportage a été réalisé mettant en lumière le Centre de Loisirs Jeunes de Choisy-le-Roi, dispositif original subventionné par l’État, qui s’inscrit comme un précieux relais auprès des établissements scolaires, notamment confrontés à des élèves aux comportements difficiles. Le reportage permettra de mettre en avant durant la Semaine de l’égalité, le travail des policiers du CLJ 94, qui travaille à établir un dialogue entre les jeunes et la police, et qui grâce à leur travail de prévention et de transmission d’un sens civique permettent de contribuer à l’égalité des chances.

Les étudiants ont ensuite réalisé des portraits des héros du quotidien qui s’engagent pour valoriser et faire prospérer l’égalité des chances dans le Val-de-Marne. Les premiers portraits concernent les prodiges de la République pour valoriser l’engagement citoyen en faveur de la cohésion sociale. Le tronc commun étant la valorisation de la cohésion sociale et des associations, pilier majeur des politiques publiques.

Cette expérience a été très enrichissante. Elle nous a permis de découvrir le milieu professionnel de la communication publique, avec toutes ses forces mais aussi ses contraintes. Elle nous a offert notre première expérience dans une institution publique et gouvernementale. Nous en ressortons très satisfaits et reconnaissants et avons beaucoup appris auprès de nos différents interlocuteurs.


Valentin BAROT, Zelda FLAME, Nina GATELOUP-SLIMANI, Victor LOISON (promotion M1, 2020-2021)